« Méto » dans une maison coupée du monde… (Yves Grevet)

meto1Méto, T1: La maison, Yves Grevet

Éd. Syros

246 p.

Coupdecoeur

Résumé:

Il existe une maison. Un endroit coupé du monde où 64 garçons âgés entre 8 et 14 vivent sous l’ordre strict d’hommes tous nommés César. Ces jeunes suivent des rituels étranges et subissent des punitions très sévères. Pourquoi? Et pourquoi disparaissent-ils après avoir « craqué » leur lit? Que deviennent-ils? Autant de mystères que Méto devra élucider…

Mon avis:

Le début du roman ne m’avait pas trop emballée mais dès que j’ai commencé à parcourir les pages, impossible de m’arrêter! L’écriture de l’auteur est simple et très facile à lire. Pour ma part, je n’ai eu aucune difficulté à entrer dans l’histoire et à me mettre dans la peau du jeune héros.

Ah, ce Méto! J’aime beaucoup son personnage. C’est quelqu’un de mature, de solidaire, qui prend en compte les besoins de ses compagnons. Il est aussi courageux et a un sens aiguisé de l’observation et de la déduction. Bref, un protagoniste idéal!

Ce qui m’a le plus touchée et marquée est l’originalité de l’intrigue. En effet, 64 jeunes garçons vivent dans une grande maison où règnent une peur constante: celle de grandir et « craquer » son lit. Car quand ils deviennent trop grands, ils cassent leur lit et doivent ainsi partir. Mais le plus étrange c’est d’abord les règles de vie qui leur sont imposées: les jeux d’équipe violents, les rituels des repas mais aussi des punitions dans une chambre froide… Alors on se demande: pourquoi tant de sévérité? Que signifient ces rites pour le moins cruels? Méto va petit à petit se rendre compte que ce système qui se veut parfait ne l’est pas du tout. Et que derrière les apparences et les murs de la maison, des choses horribles et au-delà du possible se cachent…

Yves Grevet a mis dans ce roman tant de mystères qui rendent l’intrigue très intéressante. On se pose tellement de question qu’il en est difficile de se détacher du livre. On ne s’ennuie pas une seconde.

muti2copie

Publicités

2 réflexions sur “« Méto » dans une maison coupée du monde… (Yves Grevet)

  1. J’ai les trois mais je n’ai pas encore commencé. Merci pour ton billet qui me rappelle qu’ils commencent à végéter un peu dans la bibli! ça doit être très très bien en effet!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s