« Insaisissable T1 », un roman qu’on ne peut pas toucher (Tahereh Mafi)

insaisissableInsaisissable T1 : Ne me touche pas, Tahereh Mafi

Éd. Michel Lafon

373 p.

Lu en numérique

Pour le titre de l’article, j’ai voulu me la jouer fine ! Au début, j’avais pensé à « un roman qu’on ne doit pas toucher » mais après quelques secondes de réflexion j’ai trouvé que ça pouvait prêter à confusion. En fait, ça donnait plutôt le sens de : n’ouvrez pas ce livre, il est désastreux !

C’est l’avis que j’avais quand je me suis arrêtée en plein milieu de l’histoire, comme ça sans aucune raison apparente. Enfin si. Le résumé m’avait vraiment attirée : elle présente Juliette, une jeune fille en manque d’amour. Pour la seule raison qu’elle ne peut toucher personne car le pouvoir qu’elle détient est mortel. À cause de ce don étrange, elle est enfermée seule par un type nommé Warner. Jusqu’au jour où un soldat vient partager sa cellule. Cet homme, elle le connaît puisque c’est celui qu’elle aime depuis bien longtemps. Sauf qu’il travaille pour Warner : il cherche à exploiter le pouvoir de Juliette.

Dès lors on se demande ce qu’il va se passer : va-t-il la reconnaître ? Vont-ils se rapprocher ? En fait, la seule chose qui m’intéressait dans ce livre était cette sorte d’histoire d’amour impossible. Mais à un moment donné, cela ne suffisait plus du tout. En dehors de ça, j’ai trouvé l’intrigue assez bancale : l’auteure ne nous offre pas beaucoup d’informations quant à l’environnement du livre. Pendant plus de la moitié du livre on est plongé dans une cellule, puis une sorte de manoir ou je ne sais quoi. À force de rester qu’à l’intérieur, j’ai eu la vague impression de devenir claustrophobe avec en plus une interrogation qui me taraudait : bon sang mais que se passe-t-il à l’extérieur ? L’auteur nous décrit des paysages sinistres et désolés. Pourquoi est-ce comme cela ? Il me semble que la réponse à ce question m’est venue seule, en le déduisant : on est dans un monde futuriste où les êtres humains ont détruits leur planète. Enfin je crois ! Il y aussi une histoire de Rétablissement que je n’ai pas compris… Soit !

L’ennemi numéro 1 ici c’est Warner. On ne sait pas pourquoi il en a tant après Juliette. Je pense qu’il faut le découvrir dans le deuxième tome car dans ce volume, c’est trop flou.

Voilà, il me semble que j’ai arrêté de le lire pendant à peu près 3 mois ! Mais ça n’a pas été trop dur de s’y replonger. Lire la deuxième moitié n’a pas été désagréable et j’en étais même surprise ! J’ai trouvé qu’il y avait plus d’action et qu’on entrait un peu plus dans le vif du sujet. J’ai également remarqué une certaine évolution dans le personnage de Juliette passant de la victime à la fille un peu plus confiante. Cela dit, ça ne m’a pas empêché de la trouver exaspérante à plusieurs reprises…

La fin de ce premier tome m’a donné envie de connaître la suite malgré quelques réticences vis-à-vis du protagoniste…

muti2copie

Publicités

2 réflexions sur “« Insaisissable T1 », un roman qu’on ne peut pas toucher (Tahereh Mafi)

  1. On entend beaucoup parler de ce livre un peu partout… Je suis assez dubitative, je sais pas si je le lirais… J’en ai envie, mais sans plus (compliquée moi ?) xD … Je me laisserais peut-être tentée quand j’aurais un peu moins de sagas en cours ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s