« La fille de mes rêves » : entre réalité et virtuel (Christophe Lambert et Sam Vansteen)

la-fille-de-mes-revesLa fille de mes rêves, Christophe Lambert et Sam Vansteen

Éd. Syros (Collection Soon)

327 p.

Ah ! C’est après quelques années que je retrouve la plume de Christophe Lambert. À vrai dire, j’ai lu La loi du plus beau alors que j’étais au collège et je me souviens avoir apprécié cette lecture. Dans La fille de mes rêves, j’ai pu retrouver le même contexte futuriste qui m’attire beaucoup.

Ce roman nous projette en avant, dans un futur lointain et peuplé de nouvelles technologies. En effet, on retrouve Real Dream qui est un concept novateur puisqu’il permet, grâce à un boîtier et une clé personnelle, de pouvoir choisir ses rêves tout en étant en bonne compagnie et faire des rencontres (amoureuses). Bonne ou  mauvaise idée ?

Kamel Touzani est un lycéen le jour et gardien pour la société Real Dream la nuit. Grâce à son contrat passé avec l’entreprise, il a la possibilité d’avoir accès à ses rêves virtuels gratuitement. Malgré tout, il s’essuie sans cesse des refus… Pauvre Kamel ! Alors qu’il tombe sous le charme de sa nouvelle prof de français, il se jure de la retrouver dans ces rêves et de la charmer. Mais comment puisqu’elle ne voudra sans doute jamais partager ses rêves avec un élève ? Kamel trouve l’idée qui lui permettra de l’approcher mais les choses vont vite s’enchaîner et l’entraîner dans une spirale sans issue… Surtout qu’un bug mortel sévit…

Comme je l’ai dit plus haut, on est plongé dans un monde futuriste. Pour ma part, je me suis plu à découvrir les différents gadgets qui faisaient parti du quotidien des personnages. Puis le concept du roman, l’intrigue en elle-même est vraiment très alléchante et l’idée d’en donner un côté policier, l’est encore plus. De plus le thème abordé peut prêter à réflexion : quelle est la limite du virtuel ? Ça dépend de la place qu’on lui accorde dans notre quotidien et savoir faire la part des choses. Ne surtout pas confondre réalité et virtuel car les apparences peuvent être bien trompeuses…

Nous suivons ainsi plusieurs personnages, qui se connaissent ou pas mais qui ont des liens entre eux. On retrouve alors par exemple : des policiers, la patronne de Real Dream, des employés… Chaque chapitre est consacré à une personne, ce qui nous permet d’avoir différents points de vue mais aussi assister à la progression de l’histoire. Ce qui n’aurait pas été possible si nous n’avions qu’un seul protagoniste !

J’ai passé un bon moment de lecture. L’écriture est simple de telle sorte que çà se lit vraiment bien et vite tout en restant scotché au livre. Les personnages sont attachants et très vivants. Il y aussi du suspense… Le seul point qui m’a déçue est le dénouement ou plutôt la façon dont a été tournée la chute : trop rapide et expéditive. Personnellement, j’aurais voulu avoir plus de détails.

muti2copie

Publicités

3 réflexions sur “« La fille de mes rêves » : entre réalité et virtuel (Christophe Lambert et Sam Vansteen)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s