« Velvet », comme un doux murmure venu de l’au-delà… (Mary Hooper)

VelvetVelvet, Mary Hooper

Éd. Les Grandes Personnes

313 p.

Coupdecoeur

 

 

 

C’est la deuxième fois, après Waterloo Necropolis, que j’ai un coup de coeur pour le roman de Mary Hooper !

Toujours dans l’ambiance historique du vieux Londres des années 1900, Velvet une blanchisseuse parvient tant bien que mal à vivre au jour le jour. Malgré son acharnement au travail, la jeune fille vit dans la pauvreté et la misère… Jusqu’au jour où elle se voit attribuer les vêtements d’une élégante dame. Et pas n’importe laquelle : Madame Savoya, un très célèbre et riche médium ! Grâce au travail impeccable et minutieux de l’employée, la voyante lui propose alors une place chez elle. Velvet va alors découvrir un autre monde, celui du spiritisme. Là où les vivants écoutent les morts mais elle n’est pas près de se douter que le danger qui la guette ne provient pas de l’au-delà !

C’est toujours un vrai régal de lire les romans de cette auteure ! En effet, elle manie avec brio le fond historique qui est l’Angleterre au XXe siècle. Les descriptions nous transportent loin en arrière, comme si on y était. À chaque fois que je la lis, je voyage dans le temps. C’est une écriture très agréable à lire et qui transmet des émotions assez facilement.

On découvre au début le quotidien misérable d’une jeune fille qui a tout perdu mais qui ne perd pas espoir. Nouvelle identité, nouvelle vie, elle veut se donner les moyens de réussir et avoir un avenir hors du commun. Elle ne se voit pas mariée et avoir un schéma de vie habituel mais voit son futur en grand. C’est pourquoi elle tente de mettre toutes ses chances de son côté en s’acharnant et en s’appliquant au travail. Ses efforts seront payés puisqu’elle se verra embauchée par le médium en vogue de Londres. C’est le début d’une nouvelle vie et de nouvelles aventures…

J’ai trouvé que les personnages étaient vraiment réalistes , et tout ont des choses à cacher. Je me suis beaucoup attachée à Velvet, un personnage plein de sagesse et de valeur et qui inspire de la sympathie. Contrairement aux héroïnes de certains romans à la « mode », Velvet est une fille tout en modération avec une touche de finesse et un soupçon d’élégance. Malgré son tempérament calme, Velvet a de l’ambition et est déterminée. Elle a vraiment tout pour plaire malgré certains moments où j’ai trouvé qu’elle était un peu superficielle…

Les jolies parures occupent une petite place dans le roman. Les vêtements et accessoires sont riches en descriptions : les matières, les ornements, les coutures, les couleurs, etc tout y passe de façon à ce qu’on puisse facilement imaginer ce que les personnages portent. On imagine alors des pièces élégantes et soyeuses. Un régal !

Une grande partie du roman est consacrée aux séances de spiritisme de Madame Savoya qui sont découpés en chapitres. On découvre ainsi ses différents clients mais également le mode de fonctionnement de la voyante. Comment elle fait pour communiquer avec l’au-delà. Est-ce un vrai don ou une mascarade ? Seule la lecture vous le dira… Le seul bémol que j’ai pu remarquer a été les séances de Madame, un peu trop nombreuses à mon goût mais je pense qu’elles étaient nécessaires pour comprendre le fonctionnement de ce cher médium.

Ce qui m’a le plus plu dans ce livre a été sa chute et son dénouement. De fil en aiguille on découvre la vérité qui devient de plus en plus évidente. Pour ainsi dire, on ne s’y attend pas du tout : quelle surprise ! Décidément, le thème de la manipulation est récurrente chez Mary Hooper et j’aime beaucoup ! Encore une lecture qui ne m’a pas déçue !

muti2copie

Publicités

5 réflexions sur “« Velvet », comme un doux murmure venu de l’au-delà… (Mary Hooper)

  1. Contrairement à toi, j’ai assez vite compris la direction que les évènements prenaient et ça a un rien gâché ma lecture. A part ça, j’ai beaucoup beaucoup beaucoup aimé ce livre 🙂

  2. Quel bon souvenir aussi 🙂
    Même si le monde des médiums n’est pas forcément ma tasse de thé, j’ai adoré suivre Velvet dans ces découvertes troublantes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s