Car il est partout… « Un amour peut en cacher un autre » (Stéphane Daniel)

unamourpeutencacherUn amour peut en cacher un autre, Stéphane Daniel

Éd. Rageot

283 p.

Amoureux fou de Maud une fille merveilleuse mais lointaine, Gaspard est sollicité sur Facebook par une mystérieuse Chan. Il hésite, normal. Lui répond, normal. Mais sur sa page Facebook, elle n’a qu’un seul ami. Lui. Pas normal. Avant, rien n’était simple. Maintenant tout se complique…

J’ai eu de bons échos concernant ce roman : drôle et frais à la fois. Comme j’avais envie d’une lecture digne de ce nom, je me suis lancée dedans ! J’étais pressée de me payer une bonne tranche de rigolade !

Ce roman est le troisième tome des aventures de Gaspard Corbin. Découvrant pour la première fois cet adolescent, je peux vous assurer que les romans peuvent se lire indépendamment des autres ! Je n’ai donc pas eu de mal à entrer dans l’histoire.

Gaspard vit une relation amoureuse à distance avec Maud. Lui habite à Paris et elle à Dijon. Les vacances de Noël approchent et la joyeuse troupe composée des amis du protagoniste (et lui-même bien évidemment) partent au ski ! Mais ce séjour n’est qu’une partie du roman car il se passe beaucoup de choses par la suite. Gaspard rencontre une jolie fille, Norah. Mais a-t-il raison de la trouver jolie alors qu’il sort avec Maud ? Puis la relation à distance n’aide pas vraiment. En plus de ça, une mystérieuse inconnue l’ajoute sur Facebook ? Qui est-elle ? Que lui veut-elle ?

C’est un roman réaliste qui ne présente donc pas d’intrigue concrète mais plutôt un bout de vie. Même si pour certains il pourrait manquer d’action, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre le quotidien de Gaspard. Mais aussi en savoir plus sur ses amours et élucider un mystère : qui est Chan ? Je n’arrivais pas à me détacher du livre et il me fallait sans cesse connaître la suite.

De plus le côté réaliste est renforcé avec des références tirées de notre quotidien et qu’on connaît tous. J’ai trouvé cela amusant ! On pourrait presque croire que l’histoire a eu lieu et que les personnages existent ! S’ajoutent à cela des scènes comiques auxquelles je me suis surprise à rire seule.

Mais aussi, j’ai découvert un Gaspard attachant, aux répliques cinglantes non dénuées d’humour. En plus de ce côté rigolo, c’est un garçon sensible et touchant. On le voit à toutes les questions qu’il se pose concernant sa relation et son amour pour la belle Maud. Ses amis, filles comme garçons, ont chacun leur personnalité : Karen la musicienne rebelle, Steve le déjanté de service, Cooper le militant pour toutes les causes et j’en passe ! J’ai bien apprécié toute cette palette de personnages hauts en couleur.

Et le plus que j’ai trouvé dans ce roman : chaque chapitre débute avec un statut Facebook de Gaspard plein de répartie. Trop fort…

Le seul bémol que j’ai rencontré lors de ma lecture a été quelques phrases longues que j’ai parfois eu du mal à saisir. J’ai dû m’y reprendre à plusieurs fois pour comprendre. Outre ce petit souci, l’écriture de Stéphane Daniel est agréable à lire et avec une touche poétique.

Malgré tout, cette lecture a été une belle découverte et je n’hésiterai pas à me procurer les deux premiers tomes. Histoire de savoir ce qui s’est passé avant ! J’avoue que ce n’est pas très malin de commencer par la fin… !

muti2copie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s