Animale – Victor Dixen

animale_victordixenAnimale, Victor Dixen

Éd. Gallimard Jeunesse

448 p.

★★★★

Je trouve que les réécritures de contes sont très intéressantes si on n’en abuse pas trop. Je commence à redouter le phénomène quand je vois quelques titres qui ont repris des histoires très connues comme Blanche neige ou que sais-je… J’ai peur de constater que certains auteurs n’ont plus trop d’idées. Même si au final l’intrigue vient de leur imagination, la base du récit est déjà posée.

Ainsi, Animale est une belle réécriture d’un célèbre conte. Et rien qu’en lisant le résumé, on arrive à deviner lequel c’est… L’histoire se déroule au XIXe siècle, dans la forêt des Vosges. Dans le couvent Sainte-Ursule se cache Blonde, une jeune fille à la beauté singulière… et qui cache un terrible secret malgré elle.

Un objet, remis par un visiteur inconnu, remettra en question sa propre identité. Qui est-elle vraiment ? Pourquoi a-t-elle toujours vécu au couvent ? Dès lors, la quête de son passé et de sa véritable nature la poussent à partir à l’aventure… soutenue par un beau jeune homme.

Le roman est divisé en quatre parties et chacune commence par un bref extrait du conte duquel il est inspiré. Et il y a un bonus à la fin : la chronologie de la mère de Blonde, qui permet d’avoir une meilleure vue sur son passé.

Malgré mes réticences, j’ai beaucoup apprécié la lecture de ce roman ! Du moins la première partie que j’ai trouvée vraiment exaltante. On part, avec Blonde, à la recherche de son histoire. On a vraiment envie d’en savoir davantage et de percer le mystère qui tourne autour d’elle. Malheureusement, à partir du moment où c’est le cas, j’ai trouvé que le rythme s’essoufflait petit à petit. De telle façon que vers la fin, j’ai eu du mal à achever ma lecture.

De plus, la romance annoncée dans la quatrième de couverture était prometteuse mais n’a pas fonctionné sur moi. Peut-être parce que je n’ai pas du tout été séduite par Gaspard, l’amour de Blonde !

L’écriture et l’univers de Victor Dixen m’a enchantée et m’a transportée. J’ai eu l’impression d’être dans une autre époque, à la fois pleine de mystères et avec un soupçon de romantisme.

Publicités

4 réflexions sur “Animale – Victor Dixen

    • J’ai un vague souvenir de la fin… qui me donnait l’impression qu’une suite n’était pas très utile ! Ou je me trompe peut-être 😉

  1. Je n’ai jusqu’à maintenant pas lu beaucoup de réécritures de contes. Celle-ci ne fait pas partie de celles que j’ai le plus envie de lire mais ce roman a tout de même l’air très sympa, peut-être que je le lirai 😉

    • En lecture c’est comme tout, on se fixe des priorités 😉 Ce livre est effectivement sympa mais ce n’est pas grave si tu passes à côté (malgré la bonne note que j’ai donnée) !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s